Antologia


16,05 € TTC

3018024

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,50 €.


Cette anthologie rend hommage à Giovanna Marini, figure emblématique et incontournable de la chanson populaire italienne/

Née à Rome dans une famille de musiciens, Giovanna Marini obtient son diplôme  en guitare classique au Conservatoire romain de Santa Cecilia en 1959 et se perfectionne auprès d’Andrès Segovia, puis joue du luth pendant quelques années au sein du “Concentus Antiqui” du Maestro Quaranta. Au début des années soixante, elle fait la connaissance d’un groupe d’intellectuels parmi lesquels, Pier Paolo Pasolini et Italo Calvino, et découvre le chant social ainsi que l’histoire orale chantée. En 1964, la tournée du spectacle de chants politico-sociaux intitulé “Bella Ciao” lui donna l’occasion de chanter et de recueillir des chants populaires à travers l'Italie. Elle participe à l’histoire du “Nuovo Canzoniere Italiano”. en chantant avec des groupes composés d’auteurs-compositeurs «politiques», mais aussi avec des chanteurs «du terroir». Elle entreprend la collecte, la transcription et l’étude de chants de tradition orale, tout en inventant un système de notation musicale. C’est ce travail de transcription et ensuite d’arrangement qui lui permettra, par la suite, de porter sur scène cette mémoire chantée. Parallèlement à son travail de compositrice, Giovanna poursuit l’enseignement de l’ethnomusicologie appliquée au chant italien de tradition orale lors de nombreux séminaires en Italie et à l’étranger.

This anthology is a tribute to Giovanna Marini, a key artist and an emblematic figure of Italy’s oral song tradition.

Born in Rome into a family of musicians, Giovanna Marini passed a degree in classical guitar at the Santa Cecilia School in Rome and perfected her skills with Andres Segovia. She then played the lute for a few years in the ensemble “Concentus Antiqui”, directed by Maestro Quaranta. In the early sixties, she met a group of intellectuals – among them Pier Paolo Pasolini and Italo Calvino – and she discovered social songs and sung oral history. In 1964, a show of political and social songs “Bella Chiao” toured throughout Italy, giving Giovanna an opportunity to sing as well as to gather traditional songs — all this in the context of the fiery sixties. This was the start of her involvement in the “Nuovo Canzoniere Italiano” along with “political” songwriters as well as “rural” singers. She started to collect, transcribe and study songs of oral tradition, for which she created a musical notation system. This work of transcription and arrangement has enabled her to perform this song tradition on stage. In parallel to her work as a singer and songwriter, Giovanni has taught ethnomusicology applied to Italian songs of oral tradition, in many seminars and workshops in Italy and the world over.


Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Artistes