Si je savais voler


16,05 € TTC

3018165

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,50 €.


Rencontre entre deux univers du chant populaire, celui de la Bretagne et celui de la Provence. Deux représentants du chant « profond », capables d’interpréter en solo leurs monodies : Yann-Fañch Kemener, personnage emblématique du chant breton, tant du point de vue de son héritage que de sa rénovation, et Renat Sette dont le statut est similaire au pays de Giono. Deux personnalités ayant à leur actif un important travail de collectage et une connaissance intime des formes de leurs chants. Au-delà des langues, des similitudes d’inspirations dans leurs répertoires… Afin d ‘éviter les écueils propres à beaucoup de croisements hâtifs, il est ici fait appel à Laurent Audemard pour les arrangements : ce compositeur possède une longue expérience de créations à partir de musiques traditionnelles au sein du groupe Une Anche Passe, formation qui, depuis deux décennies, a magnifié avec bonheur des répertoires d’essence occitane, catalane, italienne, espagnole, balkanique, maghrébine… Dans son travail de « couturier », Laurent a pu compter sur les trouvailles de son complice, le saxophoniste, François Fava, autre acteur d’Une Anche Passe.

Spectacle physique fait de voix, d’anches, de pierre que l’on martèle, de pieds qui tapent le sol. Dramaturgie tout en contrastes jouant les pleins et les déliés de deux univers, l’un parfumé à l’Atlantique, l’autre à la Méditerranée. Show dont la sensualité se distribue entre deux chanteurs, le Breton Yann-Fañch Kemener et le Provençal Renat Sette, et deux musiciens, les Languedociens Laurent Audemard (clarinettes,hautbois languedocien) et François Fava (saxophones). Objet sonore, fruit d’une lente maturation, alchimie de corpus, de langues, de modes et d’hybridation de divers héritages. (d’après Frank Tenaille)

 

A meeting between two traditional song universes, that of Brittany and that of Provence. Two representatives of the “deep song”, both able to perform their monodies in solo: Yann-Fañch Kemener, emblematic of the Breton tradition and renovation, and Renat Sette, with a similar status in Giono’s country. Two characters with extended collecting work in their names, as well as an intimate knowledge of the forms of their songs. Beyond languages, there are similarities of inspiration in their repertoires. Laurent Audemard ensures the arrangement. This composer has contributed his extensive background of creating from traditional music substrata – an experience notably at work in the pan-Mediterranean band Une Anche Passe (for the last two decades, this group has enhanced repertoires of Occitan, Catalan, Italian, Spanish, Balkanic and Maghreb essence). In this work as a ‘music tailor’, he has called in his friend and co-member of Une Anche Passe, the saxophonist François Fava.

A physical performance with voices and reeds, stone hammered-on and feet stomping the ground. A dramaturgy all in contrasts, displaying the up- and down-strokes of two worlds, one Atlantic flavoured, one Mediterranean scented. A show whose sensuality is dispensed by two singers – the Breton Yann-Fañch Kemener and the Provençal Renat Sette – and two instrumentalists, both from Languedoc, Laurent Audemard (clarinets, Languedoc oboe) and François Fava (saxophones). A sound object born after slow gestation – an alchemy of corpuses, languages and modes, a hybridization of diverse legacies.

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Artistes