9. Kol Nidre


16,05 € TTC

860202

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,50 €.


77' de musique, livret bilingue français/anglais richement documenté

Ce neuvième volume de la collection Patrimoines Musicaux des Juifs de France produit par la Fondation du Judaïsme Français, présente huit visions musicales du Kol Nidré : de l’arrangement traditionnel de Samuel David, en passant par les compositions de Max Bruch, Nicolas Bacri, John Zorn, Jean-François Zygel, aux créations mondiales de Serge Kaufmann, Graciane Finzi et Itaï Daniel, voici un disque référence interprété par des artistes de renommée mondiale (Martine Bailly, le quatuor Enesco, Simon Zaoui, Jean-François Zygel…).
Kol Nidré, c’est par ces mots que débute la poignante prière introduisant la journée la plus solennelle de l'année juive, Yom Kippour. La mélodie traditionnelle de cette prière a toujours exercé un véritable pouvoir de fascination. Elle présente une particularité peu commune dans la liturgie juive : à quelques variantes près, sa mélodie est identique dans toutes les communautés ashkénazes.  Son auteur reste anonyme et son origine incertaine, même si une belle légende en fait une des « mélodies du Mont Sinaï », c'est-à-dire reçue de l’Eternel lui-même par Moïse sur le mont Sinaï. La beauté de cette mélodie a inspiré de nombreux compositeurs, parmi lesquels Max Bruch et Arnold Schoenberg. Le Kol Nidré est également présent dans le premier film parlant de 1927, The Jazz Singer (le chanteur de jazz).

This recording presents eight views of Kol Nidre: a traditional arrangement by Samuel David and works by Max Bruch, Nicolas Bacri, John Zorn, Jean-François Zygel, Serge Kaufmann, Graciane Finzi and Itaï Daniel. Soon to be a benchmark album, this ninth CD in the collection Patrimoines Musicaux des Juifs de France features such artists of world renown as Martine Bailly, le quatuor Enesco, Simon Zaoui, and Jean-François Zygel, among others.
Kol Nidre: these are the first words of the deeply moving prayer that opens the most solemn day of the Jewish calendar, Yom Kippur. The traditional melody of that prayer has always been fascinating, presenting an uncommon specificity in Jewish liturgy: with only a few rare variants, it is identical in all Ashkenazi communities. Its author is unknown, its origin uncertain (even though legend has it that it was one of the ‘Mount Sinai melodies’, i.e. given by God himself to Moses on Mount Sinaï). Its beauty has inspired numerous composers, among them Max Bruch and Arnold Schoenberg. The Kol Nidre was also featured in the first spoken film, “The Jazz Singer” , in  1927.

 

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Artistes