Waed Bouhassoun, l'âme du luth

Solo voix et oud - Syrie

Coup de cœur de l'Académie Charles Cros 2015

Plus de détails


16,05 € TTC

3792908

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,50 €.


La jeune syrienne Waed Bouhassoun est une oudiste et chanteuse de grand talent dotée d’un timbre de voix d’une qualité rare, qui la classe aux côtés des grands noms de la chanson arabe des années trente. Pour cet album, elle interprète en solo ses propres compositions sur des poèmes d’Adonis, de Mansur al-Hallaj, al-Mulawwah, Ibn Zeydoun, Sorhawardi et Ibn Arabi.
Waed Bouhassoun naît au sein d’une famille férue de musique. Son père lui offre un petit ‘ûd alors qu’elle est âgée de sept ans. Enfant, elle va vivre deux ans au Yemen avec ses parents et découvre la musique locale au cours de réunions féminines, s’ouvrant ainsi très vite à d’autres musiques que celle de son pays natal ou des vedettes égyptiennes comme Oum Kalthoum ou Farid al-Atrache et Asmahane (le frère et la sœur étant d’origine syrienne).Poursuivant la pratique de son instrument, elle entre ensuite au Conservatoire de Damas, alors très marqué par la musique occidentale. Elle saura profiter de ces diverses influences pour se créer un style personnel tout en restant fidèle à l’esprit de la musique de son pays. Depuis sa première apparition en France en 2006, «l’époustouflante Waed» a donné de nombreux concerts à travers le monde. Ces dernières années elle a choisi de se produire en solo, quand elle ne collabore pas avec Jordi Savall. Elle est aujourd’hui basée à Paris.

The young, highly talented Syrian singer and oud player Waed Bouhassoun has been endowed with a rare voice, on a par with the great Arab singers of the 1930s. This solo album entitled The Soul of the Lute features poems by Adonis, Mansur al-Hallaj, al-Mulawwah, Ibn Zeydoun, Sorhawardi and Ibn Arabi, which she has put to music and performs on her own, singing and accompanying herself on the oud (it also features 2 instrumental pieces). Waed Bouhassoun was born into a family of music lovers. At the age of seven, she was given a small oud by her father. The family then went to Yemen for two years and she discovered local music form at women gatherings, thus opening up to other styles than her native country's or the songs of such Egyptian stars as Oum Kalthoum, Farid al-Atrache and Asmahane (the brother and sister were of Syrian origin). She then joined the HIgh Insitute of Music in Damascus, at the time very marked by Western music. She has made the most of all these influences to create her own personal style while remaining faithful to the musical spirit of her native land. Since her first performance in France in 2006, "the astoundinb Waed" has given numerous concerts the world over. Lately she has chosen to perform solo – when she does not join Jordi Savall's ensemble or the like. She is now based in Paris.

 

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Artistes