Nostalgique Porto Rico - Plenas, guarachas, boléros et chansons jibaras - 1940 - 1960

Au tournant des années 1940, la musique populaire portoricaine se nourrit de ses origines afro-européennes, de la forte influence cubaine et de la culture découverte aux Etats-Unis par la diaspora.

At the turn of the 1940s, Puerto Rican folk music was fed by its Afro-European origins, the strong Cuban influence and the culture discovered in the United States by the diaspora.

Plus de détails


16,05 € TTC

860338

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,50 €.


Berceau de nombreux rythmes traditionnels, au premier rang desquels la danza, la bomba et la plena, mélange unique d’Afrique, d’Espagne et de Caraïbes, Porto Rico a joué un rôle majeur dans l’éclosion de la salsa contemporaine, notamment en offrant à New York, via l’émigration, une large part des artistes et du public qui ont donné corps à cette nouvelle forme de musique urbaine. Mais si la salsa est véritablement née dans la mégalopole nord-américaine à la fin des années 1960, elle puise sa source dans le mouvement de syncrétisme musical qui, dans toutes les îles des Caraïbes et singulièrement à Porto Rico, a conduit au fil des siècles à la naissance de musiques populaires métissées, pour la plupart destinées à la danse. C’est à cette synthèse de genres musicaux, unis par d’étroits liens de parenté, ainsi qu’au dialogue créatif permanent qui s’est noué, dès le début du XXe siècle, entre Porto Rico et New York que s’intéresse le présent recueil. Au tournant des années 1940, la musique populaire portoricaine se nourrit de ses origines afro-européennes, de la forte influence cubaine et de la culture découverte aux Etats-Unis par la diaspora de cette île jadis peuplée d’Indiens tainos et annexée en 1898 par le géant américain. 

 

 

Birthplace of many traditional rhythms, most famously the danza, the bomba and the plena, a unique blend of Africa, Spain and the Caribbean, Puerto Rico has played a major role in the emergence of contemporary salsa — notably by giving New York, through emigration, a large share of the artists and the public who gave shape to this new form of urban music. But if salsa was really born in the North American megalopolis at the end of the 1960s, it is rooted in the movement of musical syncretism that, in the Caribbean islands in general and in Puerto Rico in particular, has over the centuries led to the birth of popular mixed music, mostly for dancing. It is this synthesis of musical genres, united by close ties of kinship, as well as the permanent creative dialogue that began at the beginning of the twentieth century between Puerto Rico and New York, that is the focus of the present collection. At the turn of the 1940s, Puerto Rican folk music was fed by its Afro-European origins, the strong Cuban influence and the culture discovered in the United States by the diaspora of this island once populated by Tainos Indians and annexed in 1898 by the American colossus. 

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Artistes