En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Au Cabanon

Chin Na Na Poun, est la traduction provençale de l’onomatopée « zim boum boum » référence à la passion de Victor Gelu, poète majeur de la culture populaire marseillaise, pour les fanfares, les flonflons et les musiques de cabaret. La définition s’applique par élasticité à d’autres formes musicales, telles que la copla andalouse ou la canzone napolitaine. Patrick Vaillant (mandoline, voix, mélodica), Manu Théron (voix percussions), Daniel Malavergne (tuba, voix) revisitent ce panthéon amoureux imaginé où figurent Rosa Balistreri, Bourvil, Império Argentina, Renato Carosone, Antonio Machin, Gabriel Fauré, Paul Verlaine et Boris Vian. Le trio se livre à un jubilatoire troc de codes esthétiques tout en restant fidèle à l’esprit de chaque thème : sombre, grotesque, romantique ou frondeur, minimaliste, détourné. En conclusion : le Chin Na Na Poun se dit d’une musique que seuls un tuba, une mandoline et une voix peuvent légitimement interpréter.