En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.   En savoir plus Fermer

Pianoriental

"Maurice El Medioni a joué le boogie, le pré-raï, accompagné les chanteurs ou chanteuses juifs d’Algérie, le chaabi n’a pas de secret pour lui, il a compris les musiques latino, il a joué l’arabo-andalou, il a inventé le pianoriental. Le voir ou l’entendre est un ravissement. Ce piano qui roule, qui jubile, qui raconte insatiable toutes ces musiques et leurs métissages, c’est un plaisir à ne pas manquer, une expérience indispensable." Trad Mag "Un style stupéfiant, mêlant boogie, rumba cubaine, chant hébraïque et chaabi arabe. Si le clavier “bien tempéré” ignore la subtilité des quarts de ton orientaux, ses arpèges rageurs font incroyablement illusion, sur fond de derbouka. Amateurs de raï ne pas s’abstenir!" Epok "En 42, dans les cafés de son Oran natal, il déguste les plans des pianistes de l’armée US libératrice. En 47, il joue une sorte d’arabo-andalou déjà baptisé raï, mâtiné de jazz et mambo. Depuis, il égrène ce singulier style qui lui est propre, le “pianoriental”, dans les cabarets ou mariages juifs de métropole, et orchestre son éternel complice algérois Lili Boniche. Sur le tard, il sort du ludique communautaire pour se trouver en toute malice un public gourmand de raï (moderne) ou de latino. Onctueux et pétillant comme un Ruben Gonzalez méditérranéen." RKK